Fredericton / Blogue / 202005 / Pêcher à Fredericton - Pour être heureux comme un poisson dans l’eau!

Pêcher à Fredericton - Pour être heureux comme un poisson dans l’eau!

Fishing Fredericton – Hook, Line & Sinker!

Une bonne partie de pêche, ça ne veut pas dire la même chose pour tout le monde. Pour certains, il peut s’agir de la qualité du poisson disponible à la capture, et pour d’autres, du nombre de possibilités offertes à un certain moment, en un certain lieu. J’ai passé la majeure partie des 25 dernières années à parcourir l’Amérique du Nord pour découvrir les endroits qui offrent les meilleures expériences de pêche. Alors, si je vous dis que Fredericton, au Nouveau-Brunswick, est l’une des meilleures destinations de pêche que j’ai pu visiter dans ma vie, c’est que je le pense.

Fredericton, ou « Freddy Beach », comme l’appellent les gens de l’endroit, est située dans le sud-ouest de la province. Nichée dans la vallée de la rivière Saint-Jean, elle marque le début de la dernière étape du cheminement de cette majestueuse rivière, qui serpente vers l’océan Atlantique sans qu’aucun autre barrage vienne en entraver l’écoulement naturel. Alimenté par d’innombrables ruisseaux, criques et petites rivières, le cours inférieur de la rivière Saint-Jean est le milieu de vie principal dans lequel s’épanouissent une myriade d’espèces d’eau douce et certaines espèces d’eau salée.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Matt M (@therealmgm) on

Le terrain de jeu de multiples espèces

Achigan à petite bouche – Figurant peut-être parmi les espèces les plus communes et les plus répandues autour de Fredericton, ce gymnaste aquatique fougueux et très amusant offre des possibilités de pêche à la ligne parmi les meilleures et les plus accessibles. On peut l’attraper à l’aide de divers agrès de pêche, ce qui explique en partie sa grande popularité en tant que poisson de sport. Je recommande de lancer des leurres de plastique, comme les devons-bâtons (montés en wacky) ou les hameçons tubes, près des endroits ayant un fond rocheux. L’embouchure de la rivière Nashwaak est une zone extraordinaire à explorer de la fin de mai jusqu’à juillet, car les bancs d’achigans à petite bouche s’y assemblent. Une autre zone de haut percentile est celle de la rivière Oromocto. C’est un excellent endroit à explorer, que ce soir à partir de la rive, en kayak ou en chaloupe. Vous serez sûr d’y trouver des achigans prêts à jouer à chaque tournant. En général, on trouve des achigans partout dans la rivière Saint-Jean et les spécimens pèsent entre 2 et 3,5 livres en moyenne.

Maskinongé – Bien qu’il ne s’agisse pas encore d’un poisson de sport reconnu, les maskinongés qu’on rencontre dans le cours inférieur de la rivière Saint-Jean comptent parmi les plus méchants, les plus gros et les plus féroces qui soient. Ce superprédateur se tient près des différents piliers de pont qu’on trouve dans la région de Fredericton. Il vous faudra un bateau pour obtenir les meilleurs résultats, mais ce poisson furtif est là pour quiconque veut s’essayer. Les spécimens de plus de 45 po ne sont pas rares, tout comme les prises quotidiennes multiples.

Baret – En plus d’être incroyablement abondants autour de Fredericton, les barets sont GIGANTESQUES. En fait, ils comptent probablement parmi les plus gros barets qu’il m’a été donné de voir. De plus, ils sont absolument amusants à attraper et délicieux à déguster. Rien de plus simple que de pêcher le baret. Je suggère l’emploi d’une cuiller tournante et d’un gros ver de terre ou, ce que je préfère, d’un petit poisson-nageur en plastique monté sur un hameçon de 1/8 oz, généralement de couleur blanche afin d’imiter la flore locale. Pas besoin de techniques compliquées; il suffit de lancer sa ligne et de la ramener. Rendez-vous à la chaussée de Zealand, en haut du bassin de Mactaquac, quelques minutes en amont du barrage de Mactaquac, pour vous amuser à taquiner le baret avec toute la famille.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marlon Prince (@st.john_esox) on

Brochet maillé – Ce prédateur adore pourchasser ses proies et leur tendre une embuscade dans les baies envahies d’herbes. On trouve le brochet maillé partout dans la rivière Saint-Jean et il est facile de l’attraper depuis le rivage. Par temps calme, essayez un leurre en surface, comme les grenouilles ou les poppers en plastique, près de la limite des herbes, dans les baies reculées, et préparez-vous à une attaque en surface. Essayez aussi un poisson-nageur à queue-pagaie en plastique ou une cuiller tournante afin de couvrir une grande surface rapidement. Le brochet maillé est également très apprécié à table, mais il faut faire attention en le manipulant, car il pourrait, avec ses petites dents pointues vous déchiqueter un doigt mal placé. Rendez-vous dans le secteur de Swan Creek, près de Gagetown, le lieu de prédilection pour la pêche au brochet maillé.

Bar rayé – Le cours inférieur de la rivière Saint-Jean contient également des eaux de marée qui abritent certains des plus grands bars rayés des Maritimes. Pas nécessairement reconnus pour leur quantité autant que pour leur qualité, les bars rayés du cours inférieur de la rivière Saint-Jean n’en sont pas moins des trophées poids lourds.

Autres espèces – Il existe de nombreuses autres espèces disponibles qui méritent également d’être mentionnées. Parmi celles-ci, on compte le crapet-soleil, la perchaude, la barbotte, l’esturgeon, l’omble de fontaine, la truite brune et le saumon!

Accès par bateau

La Ville de Fredericton offre plusieurs options à ceux qui veulent mettre leur bateau dans la rivière Saint-Jean. Voici une liste des rampes de mise à l’eau dans la région du Grand Fredericton :

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Kaylee Radcliffe (@kayleerad) on

Parc Morell
Parc Carleton
Hartt Island
Rampe de mise à l’eau du chemin Thatch – Au bout du chemin Thatch, à Lower Lincol
nMarina de Mactaquac, 1033, route 105, Mactaquac (N.-B.) E6L 1B3
Rampe de mise à l’eau d’Oromocto – 1, chemin Wharf, Oromocto (N.-B.) E2V 2R6

Guides de pêche professionnels

Si vous souhaitez retenir les services et obtenir les conseils avisés d’un guide de pêche, il y en a deux que je vous recommande vivement. Tous deux sont incroyablement bien équipés, avec le matériel approprié, et possèdent l’expérience nécessaire pour vous faire vivre une bonne excursion de pêche.

Strikeback Sport Fishing - Adam Foster – Ce guide vous offre un service complet à bord d’un bateau sur la rivière Saint-Jean ou une aventure de pêche en kayak.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marlon Prince (@st.john_esox) on

Saint Johnny Sox - Marlon Prince - Préparez-vous à vous accrocher au brochet maillé, au maskinongé ou à l’achigan en compagnie de ce guide chevronné. Que ce soit pour une excursion de pêche traditionnelle ou pour améliorer votre technique de pêche à la mouche, Marlon est votre homme.

Si vous cherchez des renseignements généraux ou de l’information sur les permis, les droits ou les lieux de pêche, consultez le livret Pêche 2020 du gouvernement du Nouveau-Brunswick. Un dernier facteur qui n’est pas à négliger si vous songez à aller pêcher dans le cours inférieur de la rivière Saint-Jean : vous n’aurez PAS BESOIN DE PERMIS DE PÊCHE! Cet avantage supplémentaire vient du fait que cette partie de la rivière Saint-Jean fait partie de la zone des marées.

Si vous voulez explorer les incroyables possibilités de pêche dans la région de Fredericton, plusieurs options s’offrent donc à vous! Au plaisir de vous voir sur l’eau cette saison!

-BW


Au cours des 20 dernières années, Ben Woo a eu le privilège de pourvoir aux besoins de sa famille en tant que pêcheur à la ligne professionnel. Il a exploré des lacs et des rivières incroyables partout au Canada et a constaté par lui-même les ressources extraordinaires que le pays a à offrir.

Sa carrière a débuté avec l’animation d’une émission de radio sur la pêche sur une station locale de sports à Montréal. Puis, il a eu la chance de participer à Fish ’n’ Canada Show, la plus ancienne émission canadienne de télévision sur la pêche. Pendant les trois saisons auxquelles il a participé, il a appris les ficelles du métier des meilleurs dans le domaine, comme Angelo Viola et Pete Bowman.

En 2009, Ben a créé le Berkley B1, la seule plateforme de compétition nationale de pêche qui se déroule dans quatre provinces. Il a lancé à Montréal un service de guide spécialisé dans la pêche à l’achigan, qui lui a vraiment donné l’occasion de partager son savoir avec de nombreux passionnés de la pêche. Enfin, en 2015, il a participé au Québec au lancement et à la production de Leurre Juste, une émission de télévision qui demeure la plus populaire du genre.

Lors de ses voyages, les Maritimes ont toujours eu un certain « je-ne-sais-quoi » pour lui. L’immensité de la nature sauvage, les innombrables possibilités de plein air et, bien sûr, l’hospitalité des gens ont su le charmer. À tel point que lui et sa famille sont véritablement tombés amoureux de la région et se sont installés en permanence à Fredericton au Nouveau-Brunswick.