Fredericton / Blogue / 201904 / Le Festival de Musique Living Roots

Le Festival de Musique Living Roots

Le Festival de Musique Living Roots

Le Festival de musique Living Roots 2019 présentera plus de 50 groupes qui se produiront sur 13 scènes pendant quatre jours à Fredericton!

Notez ces dates dans votre calendrier – du 30 mai au 2 juin – parce que vous ne voudrez pas manquer cette combinaison incroyablement éclectique de genres, interprétés par une brochette de musiciens locaux et en tournée.

L’idée de mettre en vedette de multiples artistes spécialisés dans les genres acoustique, roots et folk, entre autres, est à l’origine de ce festival de Fredericton, qui réunit des musiciens locaux et des musiciens en tournée, tout en faisant la promotion des entreprises locales. Maintenant dans sa quatrième année, le festival est bien implanté et son auditoire s’élargit année après année.

Les têtes d’affiche de cette année sont Hawksley Workman, Alicia Toner et son groupe, Del Barber, Kill Chicago, Greg MacPherson et The Tortoise the Hare & the Millionaire.

Hawksley Workman est un auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentiste qui a remporté deux fois un prix JUNO. Son catalogue de 16 albums, qui mettent en évidence sa musique folk inspirante et la voix sensationnelle qui le caractérisent, en fait un pilier de la scène musicale et artistique canadienne depuis plus de 20 ans. En tournée, il a donné plus de mille spectacles en carrière, prenant la tête d’affiche de scènes prestigieuses comme Massey Hall et l’Olympia de Paris. Le tout dernier album de Hawksley, Median Age Wasteland, sorti le 1er mars, reçoit d’excellentes critiques. Il se produira à l’église unie Wilmot le samedi 1er juin.

Del Barber est un auteur-compositeur-interprète du Manitoba, dont les charmantes ballades et l’esprit empreint d’ironie évoquent les traditions country-folk qui rappellent au public les grands noms défunts de l’histoire de la chanson. Del Barber puise son inspiration dans le contexte culturel du Canada. Dans son disque Prairieography finaliste pour un prix JUNO, il décrit la vie dans les prairies en mettant en évidence la relation particulière entre les difficultés, le travail acharné et l’amour. Avec de nouvelles chansons à présenter, Del reprend la route à la rencontre de ses admirateurs de partout en Amérique du Nord qui attendent la sortie de son prochain album, Easy Keeper, en 2019.

Le son du groupe Kill Chicago de Fredericton évoque celui d’un disque de blues qu’on ferait passer à la mauvaise vitesse. Ces musiciens emploient une instrumentation traditionnelle et lui confèrent une structure folk pour créer une musique dansante et énergique dans le style punk britannique des années 1970. Pas du genre que l’on murmure timidement, entre artistes, mais qui retentit très fort pour les gens d’une province fauchée qui méritent un répit. Le blues exprime les difficultés de la vie, le punk, les moyens de tenir bon, et Kill Chicago, la difficulté de tenir bon.

Trio percutant de swamp blues, funk et rock (avec une section de cuivres à temps partiel) de Fredericton, The Tortoise The Hare & The Millionaire est ancré dans un blues rock sérieux qui va droit au but. Le groupe virevolte cependant sans effort d’un genre à l’autre, sans mauvais goût, mais d’une façon qui représente l’immense ampleur des sources d’inspiration de ces musiciens, leur désir de s’amuser en s’éloignant des sentiers battus et l’épanouissement continu de leurs relations, sur le plan amical ou musical.

Les excellents artistes qui monteront sur scène en grand nombre satisferont tous les goûts musicaux. La beauté d’un festival de musique comme Living Roots, c’est qu’un artiste en particulier vous fera probablement venir, mais que vous en découvrirez de nombreux autres, dont certains pourront fort bien devenir votre nouveau groupe favori. De nombreux artistes sont à découvrir et ce festival s’y prête à merveille.

Living Roots

Voici un aperçu des artistes et des vedettes à l’affiche du Festival de musique Living Roots de cette année : Awolk / Birdie Whyte / Brooklyn Doran / Black Suit Devil / BrownE / Chris Hawkins / Cole Hatty / Colin Fowlie / Claire Coupland / Caribou Stew / Delirious Monks / Evan Leblanc / Fat Moth / Greg Smith / Hannah Zamora / Jessica Pearson & The East Wind / Jenny LeBlanc / Jessii the artist / Joe Bass / Jon Creedan / Kylie Fox / Matt Comau / Morohubu / My Fathers Son / Neil Morash / Oscar Anderson / Pete Hansen Band / Pony Rouge / Rick Sparkes & The Enablers / Richie Young / Rory Taillon / Sarah Kierstead / Skinny Leigh / Smooth As Silk / Thrawsunblat / Tom Savage / UnHoly Freqs / Wicked Vices.

Les spectacles seront présentés à différents endroits à Fredericton : la brasserie Grimross, le Capital Complex, Abbey Café & Gallery/Red Rover Ciderhouse, Cinnamon Café, Tipsy Muse Café, Gallery on Queen, l’église unie Wilmot, le Playhouse et The Royal Barbershop. Le Loch Pub à Harvey présentera aussi des spectacles dans le cadre du festival.

Living roots Schedule

D’autres événements sont au programme : un spectacle électronique pour le Phœnix (le Capital Complex), le vendredi, et une vitrine des poètes et des auteurs à The Abbey Café & Gallery, le samedi.

Pour conclure cette fin de semaine, un événement spécial est prévu sur la scène du Playhouse, le dimanche 2 juin. Le concert-bénéfice du groupe musical scolaire « Little Sprouts » du festival Living Roots sera une levée de fonds pour le programme "Music in Schools" en soutien aux programmes de l'orchestre de l'école Royal Road et des écoles intermédiaires de Nashwaaksis. Le spectacle mettra en vedette Steve Waylon et 8Track Mind.

Pour connaître tout le programme et vous renseigner sur les billets, consultez le site Web du festival.