Fredericton / Blogue / 201706 / Grimpez pour mieux admirer ces vues!

Grimpez pour mieux admirer ces vues!

Grimpez pour mieux admirer ces vues!

Tous ceux qui ont grandi au Nouveau-Brunswick savent que les montagnes y sont plutôt rares. Nous avons des panoramas magnifiques, des terres agricoles riches d’histoire à perte de vue, une côte escarpée avec des rochers en pots de fleurs et des marées impressionnantes... Mais pour prendre de la hauteur, il faut chercher un peu.

Il y a au Nouveau-Brunswick d’excellents endroits pour s’élever (le mont Carleton, ça vous dit quelque chose?) mais, si vous cherchez une excursion un peu plus facile et proche de chez vous, Welsford et Clarendon (à proximité de la route 7 en direction de Saint John) sont des destinations idéales pour commencer.

Bald Mountain

En passant, mon mari et moi sommes loin d’être de grands randonneurs. Nous aimons la randonnée (nous avons même passé dix jours dans l’Utah pour marcher dans les parcs nationaux en 2014), mais il y a certainement bien des gens qui en savent plus que nous sur ces endroits. Une petite recherche sur Google vous permettra de glaner de l’information sur ces deux destinations.

Même si j’ai grandi à 30 minutes seulement de ces deux sites, je n’ai eu le plaisir de découvrir ces randonnées que dans la trentaine, lorsque mon mari, amateur d’activités en plein air, a décidé qu’il était grand temps que je fasse connaissance avec les sentiers sur lesquels il avait passé toute sa vie.

Bald Peak
Juste à la sortie de la route à Welsford se trouve le mont Douglas, également connu sous le nom de Bald Peak, le pic chauve, en raison de la paroi rocheuse au sommet du sentier. C’est une montée assez ardue, mais pas spécialement technique. Je l’ai faite avec des tout-petits (en les portant dans les passages difficiles, peu nombreux), des enfants plus âgés, des groupes de jeunes, quand j’étais enceinte, et si ça a toujours été une bonne séance d’entraînement, je n’ai jamais dû rebrousser chemin. Depuis le sommet, un panorama magnifique s’ouvre sur Welsford et la vallée de la Nerepis au loin.

Bald Peak

La vue est particulièrement époustouflante à l’automne (mi-octobre). Il y a suffisamment de place pour se promener, mais faites quand même attention près de la falaise. Le site comprend aussi une plateforme d’atterrissage et la paroi rocheuse est bien connue des amateurs d’escalade. La marche en elle-même prend environ 45 minutes à un rythme tranquille, et bien sûr la descente est plus rapide.

L’automne dernier, nous avons emmené nos enfants (alors âgés de 9 et 4 ans) pour y passer l’après-midi. J’avais déjà fait cette randonnée, mais toujours quand mes enfants étaient plus jeunes, alors que cet automne, ils avaient l’âge parfait pour se donner du mal, apprécier la vue et s’éclater au sommet de la roche en forme de fauteuil et de la plateforme d’atterrissage pour hélicoptère.

Bald Peak

Sentier d’aventure de Bald Mountain
Continuez un peu plus loin sur la 101 et tournez plusieurs fois dans des chemins forestiers (au départ du chemin Coloumbes/chemin Ogden) pour arriver au sentier d’aventure de Bald Mountain. Entretenu par l’Oromocto River Watershed Association, il comprend plusieurs sentiers de difficulté variable, mais le sentier principal qui mène au sommet est court et très facile, parfait pour les petits pieds. C’est l’une de mes destinations préférées, pas parce que la randonnée est particulièrement exigeante, mais plutôt parce qu’on se retrouve au milieu de nulle part et en raison de faune et de la flore qu’on peut y observer.

Sentier d'aventure de Bald Mountain

De plus, vous pouvez marcher le long de la paroi rocheuse jusqu’à un endroit appelé « The Boardroom » (la « salle de conférence ») et y admirer les formations rocheuses. La vue est superbe et apaisante. Pensez à emporter vos jumelles, vous pourrez peut-être apercevoir un orignal!