Fredericton / Blogue / 201704 / La remonte du gaspareau : une tradition au Nouveau-Brunswick

La remonte du gaspareau : une tradition au Nouveau-Brunswick

Fishing for Gaspreau - near Fredericton New Brunswick

Quand j’étais jeune, je me souviens que mon grand-père parlait parfois de gaspareau et que ma grand-mère ajoutait souvent : « Je ne sais pas comment tu fais pour manger ce poisson rempli d’arêtes! » Jusqu’à il y a quelques années, je ne connaissais que deux faits sur ce poisson : il nage en amont en passant par notre petite collectivité de Fredericton Junction et il contient beaucoup d’arêtes.

Il y a plusieurs années, au printemps, mon mari a suggéré de se rendre avec les enfants à la rivière qui coule dans notre collectivité pour observer le frai migratoire du gaspareau, un poisson qui ressemble au hareng et qui vit dans l’océan Atlantique, mais qui fraie en eau douce. Nous nous sommes renseignés – limite de 20 prises, permis de pêche requis pour les plus de 16 ans (ça ne fait plus aucun doute dans notre cas!), interdiction de pêche à l’épuisette du vendredi midi au dimanche à 8 h – avons enfilé nos bottes de caoutchouc et mis le cap sur ce que les gens d’ici appellent Gaspereau Falls. Je m’attendais à une excursion de pêche comme les autres : agréable, mais rien d’extraordinaire.

Gaspereau Falls near Fredericton

Gaspereau Falls near Fredericton

 Être témoin de cet exemple de la ténacité spectaculaire des Maritimes, c’est assurément une occasion unique! Pendant une ou deux semaines en mai (selon le niveau de l’eau et sa température, mais souvent au début du mois), des centaines de milliers de gaspareaux, entassés dans des bassins peu profonds, luttent contre le courant et sautent pour remonter les rapides. En 60 secondes, mon mari en a vu une centaine; il les a comptés. C’était un spectacle à couper le souffle!

Catching Gaspereau near Fredericton

 Mes enfants étaient fascinés par ces milliers de poissons argentés gigotant et s’élançant dans les airs, et ont vite découvert qu’on pouvait facilement les attraper à mains nues et les relâcher. En tant que parent, j’ai adoré le fait qu’ils ont pu vivre cette expérience et aussi participer au folklore local dans le cadre de cette tradition d’antan qui remonte aux établissements malécites le long de la rivière Oromocto Sud. Ils ont eu l’occasion de discuter avec des gens du coin installés dans leurs chaises pour attraper et nettoyer ces poissons directement sur les rives. Ils se réjouissent à l’idée de marier nos prises aux crosses de fougère fraichement cueillies pour savourer un souper typique des Maritimes. Il existe même des chansons sur l’humble gaspareau.

catching Gaspereau near Fredericton

Sites d’observation

Le meilleur endroit pour observer la remonte du gaspareau est très intéressant en soi. Les visiteurs peuvent se stationner au bout de l’allée Currie à Fredericton Junction, à l’emplacement de la maison Currie, siège de la société historique locale. Derrière la maison victorienne et la grange se trouve un réseau de sentiers parsemés de magnifiques sculptures de l’artiste local Robin Hanson; on y trouve aussi de nombreux points d’arrêt où l’on peut en apprendre davantage sur le folklore local et l’histoire des Maritimes. Ce réseau est facile à parcourir et n’est pas trop long pour les petits. De plus, un terrain de jeux naturel se trouve à l’entrée des sentiers et il y a même quelques stations « libre-service » où l’on peut tenter de se tenir en équilibre sur des billots le long du sentier.

Le moyen le plus simple de se rendre aux chutes est d’aborder la rivière par le point de départ du sentier, à la gauche de la grange, et de joindre la rive à la gauche du sentier avant de traverser le pont franchissant l’étang. Il faut ensuite marcher vers la droite le long de la rivière jusqu’aux rapides. Vu l’interdiction de pêche à l’épuisette déjà mentionnée, le meilleur moment pour observer la remonte du gaspareau est le dimanche après-midi ou le lundi, puisque les filets de pêche commerciale en aval doivent être levés pendant la fin de semaine.

Mes enfants ont déjà hâte aux nombreuses sorties à la rivière ce printemps pour voir la remonte du gaspareau. Je recommande vivement à tous de passer un après-midi à profiter de ce phénomène le long de la rivière pour en apprendre davantage et pour découvrir de nouvelles expériences.

A great Gaspereau catch! Near Fredericton

Liens utiles :

http://www.naturalhistorymag.com/perspectives/262286/restoration-of-the-alewife

http://www.inter.dfo-mpo.gc.ca/Maritimes/Peches-recreatives/Gaspareau

http://www.unb.ca/research/institutes/cri/links/inlandfishesnb/Species/alewifegasp.html

http://www2.gnb.ca/content/dam/gnb/Departments/nr-rn/pdf/fr/Peche/Peche.pdf