Fredericton / Blogue / 201607 / Au marché: marché public Boyce

Au marché: marché public Boyce

Durant mon enfance, ma famille a toujours eu un petit marché agricole. Cela dit, le fermier était mon père et le marché a pris forme lorsque mon frère et moi avons décidé de sarcler pour obtenir de l’argent de poche. Notre petit marché nous donnait une source de légumes frais et délicieux qui semblait sans limite. Je n’y avais jamais pensé à l’époque (en fait, je n’y accordais pas d’importance), mais ces légumes étaient toujours cultivés avec soin, cueillis peu avant de les manger et servis avec une bonne dose de conversations et de bouffonneries.

Lorsque j’ai quitté la maison pour m’installer dans une grande ville, je vivais en appartement et je n’avais pas le luxe d’un petit jardin. Je pense que c’est avant tout une combinaison de ma passion pour la nourriture et mon désir de bien manger qui m’a d’abord poussé à visiter un marché public. Au fil du temps, mon intérêt pour les marchés publics a grandi et je les visitais de plus en plus souvent, au point de les inclure dans ma routine hebdomadaire.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Darian Anslow. (@dariananslow) on

Après avoir quitté la grande ville en 2013 (ce qui m’a un peu fait perdre mes repères), vous ne pouvez pas imaginer à quel point j’étais ravie lors de ma première visite au marché public Boyce de Fredericton. D’accord, vous ne pouvez peut-être pas l’imaginer puisque vous ne me connaissez sans doute pas. Pour vous donner une idée, j’avais l’air d’une enfant dans un magasin de bonbons. Les présentoirs, les arômes, les sourires : c’était une expérience totalement sensorielle à son meilleur.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Kevin Forestell (@kevin_forestell) on

Puisqu’il s’agissait de ma première visite, j’ai beaucoup aimé déambuler dans le marché, tout simplement. J’aimais admirer les couleurs vives des fruits et légumes présentés dans des étalages en hauteur, humer les arômes délicieux et intrigants provenant des différents kiosques de produits alimentaires (en anglais) et découvrir ainsi le mélange éclectique des produits proposés par les artisans locaux. J’adorais explorer la communauté de Fredericton à partir des produits offerts au marché. Par-dessus tout, j’aimais être immergée dans le bourdonnement de la ville.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Market food = best kind of foo

A post shared by Michelle Pasquier (@michelle.pasquier) on

Maintenant, en tant que cliente régulière du marché public, mes yeux et mon nez sont autant charmés qu’à ma première visite. J’adore acheter des fruits, légumes, pains, fromages et viandes frais et trouver mes idées de repas au marché. Par-dessus tout, j’aime me gâter en prenant mon repas du midi au marché. Les plats proposés sont tellement diversifiés et ils sont si délicieux. Je prends plaisir à discuter avec les producteurs pour mieux connaître leurs produits et ce qui les motive. J’aime découvrir de nouveaux fournisseurs. Il semble y en avoir un chaque semaine. Je suis heureuse de contribuer à l’économie locale et d’encourager les entrepreneurs de la région. Mais plus que tout, j’adore sentir que je fais partie de la communauté de Fredericton et que je participe activement au bourdonnement de la ville.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by BPR Inc. (@bpr_inc) on

Donc, que vous soyez un visiteur de passage ou un habitant de la région, que vous cherchiez des fruits et légumes frais, de succulentes gâteries ou des cadeaux artisanaux, ou que vous vouliez mieux connaître la communauté de Fredericton ou simplement avoir des conversations enrichissantes, vous devriez vous rendre au marché public Boyce, ouvert le samedi de 6 h à 13 h, au centre-ville de Fredericton.

On se voit samedi!